Le congrès de l'UGFF-CGT se réunit tous les trois ans. Il en constitue l'instance souveraine.
Le congrès est l'émanation des composantes de l’UGFF (fédérations, unions de syndicats et syndicats).
Les syndicats y sont représentés par des délégué/e/s dûment mandaté/e/s.
Les collectifs départementaux y ont voix consultative.


Le congrès se prononce sur l'activité passée, fixe l'orientation pour la période à venir et élit les organes de direction. Le dernier en date est le 23e (13 - 17 janvier 2003 - VOGÜE (07)).

Compte rendu du 23è congrès de l'UGFF (13 - 17 janvier 2003 - VOGÜE (07)) :
fichier PDF 1/7 ; fichier PDF 2/7 ; fichier PDF 3/7 ; fichier PDF 4/7 ; fichier PDF 5/7 ; fichier PDF 6/7 ; fichier PDF 7/7 ;


La Commission exécutive (CE) est élue par le congrès parmi les candidat/e/s des syndicats proposé/e/s par les fédérations. Ses membres sont issus des composantes et des collectifs départementaux ou locaux.
La CE assure la direction de l'UGFF-CGT et la conduite de son action dans le cadre des orientations du congrès. Elle se réunit toutes les six semaines.

Le Bureau et le/la secrétaire général sont élus par la CE en fin de congrès parmi ses membres. Entre les réunions de la CE, il assure chaque semaine et, en tant que de besoin, la direction de l'UGFF-CGT et la conduite de son action dans le cadre des orientations du congrès et des décisions de la CE.

Enfin, le congrès élit une commission financière de contrôle (CFC) chargée de veiller à la régularité des comptes, d’établir un rapport sur ceux-ci devant chaque congrès et la CE, ainsi que de fixer la politique financière.

Une équipe permanente met en œuvre les décisions de la direction (la CE) sous la responsabilité du bureau.